SONS DE GUÉRISON

Les effets bénéfiques du yoga du son

Voici une liste proposée par Philippe Baraqué dans son livre «  le yoga du son » ed. Guy Trédaniel p. 13

Parmi les effets bénéfiques du yoga du son, il cite:

  • Un état de détente favorisant la libération des tensions musculaires liées au stress et régulant les fonctions respiratoires, circulatoires et endocriniennes.
  • Un ralentissement des ondes cérébrales par synchronisation des deux hémisphères.
  • Une action antalgique par la sécrétion d’endorphines durant l’intonation des sons
  • Une tonicité mentale et un renforcement des mécanismes de défense du métabolisme
  • Une amélioration des troubles liés à un déséquilibre des systèmes nerveux sympathiques et parasympathiques: arythmie cardiaque, désordre digestif, etc.
  • Une meilleure structuration spatio-temporelle pour les personnes en perte de repères, ne sachant pas gérer leur emploi du temps et canaliser leurs énergies.
  • Un apaisement affectif, une amélioration des troubles du comportement
  • Une relation privilégiée avec le concert de la nature se répercutant sur son mode de vie et sa manière de s’alimenter, de se soigner.
  • Une audition plus fine des sons et des vibrations agissant sur les troubles auditifs et de la perception
  • Un rétablissement des rythmes biologiques et du contact de la réalité
  • Une qualité d’écoute et d’attention facilitant les liens relationnels et améliorant la socialisation
  • Une connaissance de soi approfondie et un développement des potentialités créatives
  • Une exploration ludique des états modifiés de conscience produits par les sons favorisant l’éveil et la transformation

La musique, l’esprit et les émotions

Pionnière de l’incorporation des sons et des musiques thérapeutiques de différentes cultures dans les soins de santé alternatifs, Pat Moffitt  Cook (www.openearcenter.com) nous partage les bienfaits de la musique et des liens entre la musique, l’esprit et les émotions.

En voici quelques uns:

  • La musique stimule l’attention et la préoccupation que nous avons pour notre vie intérieure et nos émotions
  • La musique permet de décharger les émotions réprimées, de dissiper les tensions et d’exprimer les émotions douloureuses
  • La musique permet d’amener à la conscience les sentiments inconscients afin que le processus de réflexion puisse commencer
  • La musique mobilise et dirige la circulation de l’énergie intuitive
  • La musique permet l’expression des sentiments qui sont souvent difficiles à mettre en mots et facilite ainsi l’expression verbale
  • La musique nous permet de ressentir la profondeur de notre chagrin, de notre joie, de notre paix et de notre lien au Divin
  • La musique permet le relâchement de sentiments et d’attitudes statiques ou rigides et provoque ainsi des changements dynamiques
  • La musique nous donne de l’énergie…

Le chant pré-natal

Le chant durant la grossesse et pour le nouveau-né ne fait que perpétuer une ancienne tradition propre à quasiment toutes les cultures.

Dans le ventre maternel, l’enfant est sensible à la voix de ses parents et au sens des mots qu’ils prononcent. Ainsi se tissent bien avant la naissance une relation et un dialogue profond entre eux.

Chanter, c’est développer une meilleure conscience corporelle et respiratoire, installer une détente profitable à la maman et à son bébé. Pendant le travail de l’accouchement, les vibrations sonores donnent force au corps, aident à soulager la douleur et ouvrent le passage au bébé.

Dans cet accompagnement, le futur père aussi trouve sa place pendant la grossesse et au moment de la naissance.

Le voyage sonore propose des chants d’attente, de tendresse, d’accueil et des berceuses.

Apres la naissance, le bébé reconnait les sons, les mélodies et y trouve sécurité et éveil.

Le chant pré-natal est né de la rencontre de Marie-Louise Ausher, chanteuse lyrique et Chantal Verdière, sage-femme. Marie-Louise a consacré sa vie à la recherche des correspondances entre les notes de musique et leur résonance sur les parties du corps ainsi qu’à l’art de s ‘épanouir par le chant ( la psychophonie).

Chantal a perçu tout l’intérêt de cette approche pour les futures mamans qui y trouvent une préparation à la fois physique et affective à la naissance.

Vous avez-dit MANTRAS ?

Les mantras sont l’expression sonore de formes énergétiques innées. C’est une combinaison de syllabes sacrées qui forment un noyau d’énergie spirituelle. La pratique des sons sacrés est un outil qui nous aide à harmoniser le corps et l’esprit vers un état vibratoire plus favorable et naturel, plus énergétique, équilibré et spirituel. Grâce à son action sur les rythmes cérébraux et le métabolisme, la répétition d’un mantra pacifie le mental et nous maintient en bonne santé.

L’efficacité d’un mantra dépend des facteurs suivants*:

  • Sa convenance au dessein poursuivi
  • Le ressenti que l’on a lors de sa récitation
  • La précision de sa prononciation
  • La qualité de l’âkâsha* (espace ou éther) qui accompagne sa cantillation**
  • Le nombre des répétitions
  • Sa mélodie ou son rythme

* Cité par Shri Shyamji Bhatnagar, microchakras, pour une évolution psychologique et spirituelle, édition Médicis, Paris 2013 p.332

** La récitation d’un mantra n’est pas exactement une récitation, ce n’est pas non plus à proprement parlé du chant. L’anglais utilise le mot chanting, bien distinct de singing. Le mot français « cantillation » nous a semblé le plus approprié pour traduire chanting qui ne s’emploie que pour un chant sacré correspondant à une pratique spirituelle. (idem p. 25)